Si vous suivez l’actualité, vous n’avez pas pu le manquer !
Le Saturnia pyri, de son nom latin, est en effet le plus grand papillon d’Europe. Il est présent partout en France et plus généralement dans l’ouest et le sud de l’Europe.
Deux individus ont été retrouvés ce week-end, le premier à Muzillac et le deuxième à Vannes.

 

Le Grand Paon nocturne

Le Grand Paon a une particularité : il ne possède pas de trompe.
Ce papillon extraordinaire ne vit malheureusement en moyenne qu’une semaine faute de se nourrir… Cette courte période est consacrée à la reproduction.

 

L’accouplement printanier

L’accouplement des papillons s’effectue d’ailleurs en ce moment (avril-mai).
Après la ponte, la naissance se fait au bout d’un mois !

 

Une chenille spectaculaire

Sa chenille se nourrit d’Aubépine, Prunellier, Prunier, Cerisier, Abricotier, Frêne.
Ces dernières sont spectaculaires, elles passent énormément de temps « en transformation » dans leur cocon et l’émergence a lieu généralement l’année qui suit. La naissance des papillons a lieu au printemps, ce qui explique que ces derniers soient visibles en ce moment, ainsi que les chenilles !

 

La mince distinction mâle/femelle

La femelle ne se distingue du mâle que par la forme des antennes et bien sûr, son abdomen arrondi par le volume des œufs s’y trouvant !

 

Attention

Ne déplacez pas les individus que vous trouvez, ils pourraient ne pas trouver de partenaires ou de plante hôte pour y déposer leurs œufs !

 

Un aperçu en vidéo ?

Une réponse à “Le Grand Paon de nuit, le plus grand des papillons européens !”

  1. GAelle C.

    vu le 15/04/2017 à Livet et Gavet dans le 38 .

    Répondre

Répondre